Permettre aux organisations de faire face aux risques apparus lors des 12 derniers mois. Une formation en partenariat avec le Cercle de la Compliance, l’AFJE et le PCN français de l’OCDE pour la conduite responsable des entreprises.

Paris, 19 mai 2017 – La compliance s’est étendue à tous les domaines d’activité et elle ne concerne plus uniquement certains secteurs particulièrement régulés. Dans un environnement juridique en pleine mutation, il apparaît essentiel d’offrir aux professionnels une formation pertinente et efficace sur les nouvelles obligations de lutte contre la corruption, de respect des droits humains et sociaux et de protection de l’environnement et des données personnelles.

 

De nouvelles réglementations…

D’ici l’été 2017, les entreprises devront initier des plans tant de prévention de la corruption que de vigilance et étendre l’information extra-financière. En effet, seront entrés en vigueur la loi Sapin II du 9 décembre 2016 relative à la lutte anti-corruption, celle sur le devoir de vigilance du 27 mars 2017, le règlement européen sur la protection des données du 4 mai 2016 et la directive européenne relative au reporting extra-financier.

Ces évolutions s’inscrivent dans un contexte international déjà sensible marqué notamment par les Principes directeurs et les normes sectorielles de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales et les Principes des Nations Unies pour les droits de l’homme et l’entreprise.

 

… appellent de nouvelles compétences

Le 22 juin 2017, l’Université Paris-Dauphine lancera la première promotion d’un programme de formation continue certifiante de 12 jours, dirigé par Sophie Schiller et Béatrice Parance, professeurs de droit privé, conçue pour permettre à toutes les fonctions de l’entreprise d’anticiper ou de faire face à ces nouveaux risques. En outre, le certificat livrera aux acteurs de l’entreprise les outils pour transformer ces nouvelles contraintes en opportunités.

L’approche résolument transversale de cette formation unique en son genre combine l’ensemble des domaines touchés – entre autres, droit, gestion et management – dans la pure tradition de l’Université Paris-Dauphine, premier établissement universitaire français en sciences de gestion et management.

Le corps enseignant est composé à 75% de professionnels. Une part importante sera donc accordée aux retours d’expériences réussies d’entreprises de divers secteurs, qui faciliteront la diffusion des bonnes pratiques (Schneider Electric, Michelin, Total, HSBC, etc.). Cela offrira également aux participants l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec des pairs et de nombreux acteurs institutionnels essentiels sur ces sujets (PCN français de l’OCDE pour la conduite responsable des entreprises, OIT, Global compact de l’ONU, WWF, etc.).

+ d’infos : www.compliance-corruption-vigilance.dauphine.fr

 

A propos de l’Université Paris-Dauphine

L’Université Paris-Dauphine est un grand établissement d’enseignement supérieur exerçant des activités de formation et de recherche dans le champ des sciences des organisations et de la décision (gestion, économie, mathématiques, informatique, droit, sociologie et science politique). Avec 386 professeurs permanents, 8 700 étudiants dont 56 % en Master, et 37% en Licence, 6% en Doctorat. Ré-accréditée Equis en 2012, l’Université Paris-Dauphine est l’une des universités leaders en Europe dans son domaine et est membre fondateur de PSL (Paris Sciences et Lettres), qui fait partie des initiatives d’excellence retenues par un jury international dans le cadre du Grand Emprunt. L’Université Paris-Dauphine est également membre de la Conférence des Grandes Ecoles. 

 

A propos de Dauphine Executive Education

La formation continue de l’Université Paris-Dauphine forme 2 500 cadres par an, dont 30% de participants internationaux. Son offre regroupe près de 30 cursus certifiants et plus de 40 diplômes, de la Licence à l’Executive Doctorate, en passant par le Diplôme d’Université, le Master, l’Executive Master, le MBA et l’Executive MBA, dans de nombreux domaines : Achats, logistique et supply chain ; Assurance, risques et contrôle ; Développement durable ; Droit ; Gestion et finance ; Management public ; Management de la santé ; Management et stratégie ; Marketing et communication ; Ressources humaines ; Systèmes d’information.

Dotées également d’une véritable compétence en matière de conception et d’animation de formation intra-entreprise, les formations sur-mesure de Paris-Dauphine s’inscrivent dans une démarche globale d’accompagnement au développement des compétences des collaborateurs d’entreprises partenaires prestigieuses.

Connectez-vous à l’excellence sur www.formation-continue.dauphine.fr

 

A propos de LDLC (Le Cercle De La Compliance)

Le Cercle De la Compliance poursuit une triple mission : tout d’abord, créer les conditions de la prise de conscience chez les dirigeants d’entreprises, les organes de gouvernance, des enjeux de la compliance dans un environnement international hautement compétitif, ensuite, promouvoir la compliance comme un moteur de développement et de compétitivité au-delà de la vision purement répressive et, enfin, contribuer à la construction des compétences  dont l’entreprise a besoin, d’un point de vue technique, éthique et global.

Plus d’informations : www.cercledelacompliance.com

 

A propos de l’AFJE (Association Française des Juristes d’Entreprise)

L’AFJE est la première organisation professionnelle de juristes d’entreprise en France et en Europe. Elle a fait de la promotion de ce métier sa mission phare depuis 1969. Les juristes d’entreprise, seconde profession du droit après celle des avocats en nombre de professionnel, ne cessent de développer leur fonction stratégique, au carrefour du droit et de l’économie, au bénéfice de la compétitivité de leurs entreprises.

L’AFJE en quelques chiffres : 15 780 juristes en France, 4 300 adhérents, 200 rendez-vous pour s’informer ou se former, créer et développer son réseau, découvrir et faire découvrir la richesse du métier de juriste d’entreprise.

Plus d’informations : www.afje.org

 

A propos du Point de Contact National (PCN) français de l’OCDE pour la conduite responsable des entreprises

Dans les 47 pays adhérant aux Principes directeurs de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) à l’intention des entreprises multinationales, cadre RSE le plus abouti, un Point de contact national (PCN) est chargé de les promouvoir, de les diffuser et de répondre à des saisines pour non-respect de ces Principes tout en offrant un espace de dialogue aux parties. En France, le PCN est tripartite et rassemble les syndicats, les entreprises et l’administration. Il est animé et dirigé par la Direction générale du Trésor.

Plus d’informations : www.pcn-France.fr et www.tresor.economie.gouv.fr/pcn

 

Contacts Presse :

KBZ Corporate pour l’Université Paris-Dauphine
Nancy Eichinger – neichinger@kbzcorporate.com – 06 09 76 88 82
Karine Zimeray – kzimeray@kbzcorporate.com – 06 09 15 65 14